Les tribulations de la famille Troll

02 avril 2020

confinement semaine 3 tralala

P1020730

 

Des news des trolls pour les curieux.

Papatroll va mieux mais toussote encore. Mais c'est au tour de trollado premier d'être malade. On le pressentait.

Rien de grave pour le moment et rien de grave très certainement pour la suite si il le vit comme tout le reste de la famille.

Du miel, des infu, du doliprane, un programme de cour allégé (il est scolarisé à domicile) et un abonnement WOW renouvelé. Ça va il le vit pas trop mal.

On a pas appelé le médecin. On sait ce que c'est (ou presque tatatiiiin !) donc si c'est pour s'entendre dire "c'est peut être le covid mais vous n'êtes pas assez important ou pas assez mourant pour faire un test. Prenez du doliprane et croisez les doigts" bin c'est pas la peine. Autant rester chez nous.

 

A part ça, le confinement se passe bien. On a la chance d'avoir un jardin alors on y passe du temps. Au plus grand bonheur des chats et de trolltinette. On regarde pousser les radis, on a planté des pois gourmands et on tente de faire des plants de tomates et des poti-ron-marrons ou dans ce genre la. J'ai gardé des graines mais je ne sais plus de quoi. Et on va essayer de faire pousser des fleurs mellifères. 

La trolltinette parle un peu plus chaque jours (et nous saoule un peu quand même ..) et affirme son petit caractère aussi (et ça aussi ça saoule parfois ^^') Trollado second s'éclate sur animal crossing et diablo (sisi) et on arrive à le faire sortir prendre le soleil et bouger de temps en temps.  Rien de très palpitant hein, c'est un confinement.

 

 Bref, j'ai plus de mes infusions préférées mais on a toujours du chocolat donc ça va.

 

Posté par Melle Cinnamon à 00:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 mars 2020

Confinement : 2eme semaine

P1020637

Hello !

 

Oui, je ne compte plus les jours, c'est chiant.

Alors, quoi de neuf cette semaine ?

Des nouvelles de papatroll. Il ne va pas trop mal. Encore de la toux alors il rempile pour une semaine d'arrêt. Dans le doute, restons prudent. Et moi je suis ravi qu'on soit tous à la  maison.
C'est un peu pénible de ne pas savoir si on a eu le virus ou si on risque toujours de l'attrapper. Quand je lis certain témoignage, je me dis qu'on a eu une version relativement soft. En tout cas je l'espère. Cela dit la petite a toujours la goutte au nez au bout d'un mois.

Moyentroll à trouvé son rythme pour le travail scolaire. J'avoue je ne vérifie pas tout ce qu'il fait, il a l'air de gérer. Le prof de guitare lui fait passer ses cours aussi, c'est chouette, il n'a aucune obligation de le faire.

Grandtroll a ralenti le rythme lui. Je l'ai trouvé fatigué alors on le laisse tranquille. Le virus est peut être passé par là en mode furtif. C'est compliqué pour Grandtroll de sentir si il va bien ou pas. Et le fait d'avoir tout le monde à la maison h24 peut aussi le fatiguer. Alors on surveille, mais ça a l'air d'aller. On a proablement eu une semaine où 3 malades se sont côtoyés à la maison. Ce sera un exploit si les trollados ne tombent pas malade aussi.

Papatroll a fait une sortie ravitaillement avec son masque en tissu pour pas postillonner sur les gens et son gel hydroalcoolique qu'on a retrouvé au fond de la boite à pharmacie. (Même pas périmé ! ) et je l'en remercie. Si je peux me passer de goûter à l'ambiance "confinement", je m'en passe. 

Je ris jaune de toutes les contradictions qu'on lit, entend, écoute un peu partout :

  • "faites les courses tout les 10 jours, mais ne faite pas de stock" 
  • "Restez chez vous, mais aller bosser quand même"
  • "Évitez les contacts, préservez vous mais bosser jusqu'à 60h semaine histoire d'être bien au bout du rouleau quand vous chopperez le virus ou alors de mourir d'un accident du travail au choix"

Et de l'incompétence manifeste de notre gouvernement. 

L'après confinement m'inquiéte presque plus que le confinement en lui même. 

Au final "prendre soin de soit" c'est pas tant de se prémunir du virus que de se prémunir de leur connerie. 

 

Aller, on rempile pour 2 semaines. C'était évident que cela ne durerait pas que 2 semaines. Et ce n'est pas que la fautes aux incivilités, mais c'est pratique de les montrer du doigts, de culpabiliser la population. Un peu comme quand on nous culpabilise de ne pas en faire assez pour l'environnement tout en laissant les grosses entreprises polluer.
La, on culpabilise les gens de ne pas en faire assez pour limiter la propagation du virus, mais on ne donne surtout pas plus de moyens (humains, financiers, matériels..) aux hopitaux. Mais oui, les services de réanimations surchargés, c'est à cause des incivilités, pas du manque de moyen c'est sur.

Bref, on ne ralentie pas une épidémie en 2 semaines. Le pic est devant nous. Il faut s'attendre à encore beaucoup d'autre décés et beaucoup de palabres dans le vent de la part de nos élus.

Nous ça va. On a encore du chocolat.

Posté par Melle Cinnamon à 23:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 mars 2020

Confinement jour 4 avec en guest, le chat..

P1020654

 

Alors alors, des nouvelles de papatroll. 

Il a réussi à voir notre médecin et il a probablement le virus. Mais comme ce n'est pas un cas grave il ne ferra pas de test. Donc peut être, peut être pas, mais "au cas ou restez tous confinés." 
En théorie, sans être sur de rien, aucun de nous ne devrait sortir dans une zone ou il ya du monde. Soyons réaliste c'est juste impossible. 
Je nous ai cousu des masques tout en hallucinant sur le fait que des hôpitaux osent demander à leur personnel de se les coudre eux même. La aussi en théorie les masques évitent les postillons, ça parait logique mais la non plus rien de sur.

Papatroll va plutôt bien et si il a la même chose que trolltinette et moi même ça devrait aller. C'est juste long et fatiguant. Soit dit en passant nous sommes encore légèrement enrhumé un mois après.
Il y a même une infirmière qui nous a téléphoné pour savoir comme ça évoluait. C'est fout qu'à 2-3 semaines prêt on a une pharyngite ou un covid-19

Un point sur le quotidien.

Un dernier ravitaillement mardi matin avant le durcissement du confinement et on commence à trouver notre rythme. On a établi un petit planning pour garder un fil conducteur, et des petits projets a réaliser pour occuper tout le monde.

Comme on doit déménager d'ici 4-5 mois, on avait pas prévu de planter cette année. Mais maintenant qu'on a un peu de temps , on va faire des minis potagers, chacun son petit carré. Un bon prétexte pour bouger et prendre l'air. 
Ça et des petites bricoles pour s'occuper les un les autres ça devrait aller pour nous. On a de la chance on est dans un quartier calme, entre campagne et ville avec un beau jardin.

Je suis plus inquiète pour toutes celles et ceux qui sont coincés en appart, qui n'ont pas la chance d'avoir de maison secondaire à la campagne, ni de verdure à proximité. Inquiète aussi pour les plus démunis qu' "on" (l'état quoi..) va allègrement laisser tomber ( sans abris, migrants, logement de fortune ou insalubre..) Pas sure qu'on les appelle, eux, pour savoir comment ils vont.

Les sevices postaux fonctionnent. J'ai envoyé des masques à ma soeur. Du coup j'ai aussi pensé à envoyer un petit quelques choses à mon neveu pour son anniversaire en attendant qu'on puisse lui faire une grosse fête. 

Voilà pour les dernières news. Je ferais peut être un petit article sur les avantages d'être dans une démarche d'autonomie, même si on en est vraiment qu'au stade de projet, il y a pas mal de chose qu'on a testé ou mis en place et qui nous aide bien. 

 

Sur ceux à bientôt et prenez soins de vous !

 

 

 

Posté par Melle Cinnamon à 23:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mars 2020

Confinement jour 1

Confinement, pandémie youpie youpie !!

 

 

J'avais commencé un texte ou je listais toutes mes incompréhensions vis à vis des réactions des gens, mais je l'ai supprimé.
En admétant que j'ai peut être des lecteurs j'aurais eu des réactions et des levés de bouclier à coup de "oui mais","non mais toi aussi c'est facile" "c'est plus pire pour moi d'abord" et je sais d'avance que j'aurais pas l'énergie les prochains jours pour encaisser/répondre avec retenu et recul, alors on va s'épargner tout ça. 

Du coup je vais plutôt faire un petit suivi : état d'esprit, état des lieux, activités du jours. Ce sera peut-être plus productif et plus positif et au fond je préfère.

Confinement jour 1 

 

J'ai presque plus les crèves, trolltinette non plus, mais c'est au tour de papatroll. Du coup demain on appelle le medecin pour faire le point. Trolltinette a fait une pharyngite il y a plus de 2 semaines et j'ai suivi de prêt. Sans consigne particulière de la part du medecin on a fait notre vie. Si ça se trouve on a contaminé la moitié de la ville sans le savoir juste parce qu'on a eu une version soft du machin. Mais ça on le saura jamais. 

On a fait un peu de réserve ces derniers jours. Pas au point de vider les rayons, mais de quoi passer la semaine tranquille. Il faudra faire des achats "légumes frais" pour compléter.

Sinon dimanche tranquillou. Jeux dans la cours, bouquet des fleurs du jardin, cabane, sieste, couture, cookies...

Pas de vote. On s'en va d'ici 4-5 mois et je trouve ridicule de nous confiner tout en nous autorisant à voter. Rien n'empéchait le report des elections. (Faites ce que je dis pas ce que je fais...et avec un peu de bol et les abstentions, la majorité passera..)

 

Etat d'esprit assez zen. Les enfants à la maison c'est pas vraiment un problème vu que je suis déjà à la maison. Avec grantroll scolarisé à domicile puisque rien n'est prévu pour son cas dans le système éducatif actuel. Et trolltinette pour la quelle je suis toujours en congé parental mais non indemnisé puisqu'elle a 2 ans et qu'on ne peut financièrement pas se permettre ni que papatroll prenne la suite du congé ni que je retourne bosser.
Au final, vu que je bosse habituellement dans l'aide à domicile c'est peut être pas un mal. Parce que c'est très compliqué pour mes collègues de bosser actuellement.
Troll moyen, lui, aura cours via le CNED et l'ENT. On a beaucoup de chance. Les deux fonctionne chez nous pour le moment.

 

 

 

Posté par Melle Cinnamon à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 octobre 2019

Liens : Fait maison, DIY, Tuto, recettes

 Blog, site et autres vidéos 

 

  • Accessoires :
filet à provisions

Les filets à provisions Merci à toutes pour vos commentaires sur le tuto de ce filet . Mais , ce qui serait vraiment très sympa , serait de m'envoyer des photos de vos filets une fois fini . Je compte sur vous !

http://bertillexoxo.blogspot.com

 

  • Vêtements
Se constituer une garde robe minimaliste - Planet Addict

Le minimalisme a la cote, et pour cause. Cela permet de se centrer sur l'essentiel, d'aller vers un mode de vie plus simple et de s'écarter de la consommation de masse et ainsi privilégier la vie aux choses.

https://planetaddict.com

 

 

  • Recettes produits ménager :

 

 

 

  • Alimentation : 

 

La cuisine de Violaine

Je vous présente des recettes et des techniques pour préparer du bon pain et de desserts simples à réaliser, beaux, et bons!

https://www.youtube.com



 

 

  • Soins et hygiène :

 

 Tuto serviette hygiénique lavable (testé approuvé)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Melle Cinnamon à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2019

"Fast fashion" VS "slow fashion" où se situer sans culpabiliser ?

 

jeans

 "Consommer moins mais consommer mieux"

 

On l'entend, on le lit, un peu partout sur le net. Des qu'on commence à se questionner sur l'impact direct ou indirect qu'on peut avoir sur l'environnement on tombe sur cette devise.

J'adhère plutôt à ce principe. Acheter moins de chose futile, mais plus d'utile et de meilleurs qualité. On peut l'appliquer à un tas de domaine de la vie courante : alimentation, vêtements, loisirs, transport, cadeaux...

Ce n'est pas déconnant comme principe mais un brin culpabilisant. Surtout quand on tombe sur des pages et des pages de blogs tout propre, tout lisse plein de bonnes intentions et de bon conseils mais qui ne sont pas forcément applicable dans notre propre quotidien.

Je lis tout de même ces blogs. Ils ne sont pas inintéressant, au contraire. On y trouve des idées, des tutos, des piste à suivre. J'y pioche ce qui me parle et je fais à ma sauce. Et surtout je ne culpabilise pas de ne pas arrivé à faire tout comme eux. Tout simplement parce que je ne suis pas eux. 

 

Aujourd'hui je vais prendre l'exemple de la « slow fashion » 

Le principe est simple : avoir moins de vêtements, mais des pièces de meilleurs qualité qui se coordonnent bien entre elle et qui durent dans le temps. N'acheter que quand cela est nécessaire. Et si possible éthique et écolo, des vêtements qui n'ont pas fait le tour du globe pour venir jusqu'à nous.

Plutôt en phase avec la théorie, j'ai donc regardé les prix des vêtements éthiquo-écolo et si possible fabriquer en France ou en Europe.

Et bien ça coûte une blinde, et même si je reconnais que c'est le juste prix, ça me fait toujours mal de mettre plus de 100€ dans un jeans. Encore plus quand c'est pour mes enfants qui changeront de taille dans 3 mois ou qui flingueront quand même le super jeans indestructible au bout d'une semaine.

Je n'y suis psychologiquement et financièrement pas prête.

Un peu désolée de ne pas vouloir me payer des jeans à 100€ parce que « non mais ça fait cher quand même » j'en ai parlé à mon chéri.

Il m'a alors judicieusement fait remarqué qu'on était loin d'être des fashion victimes et que notre consommation vestimentaire se limite souvent au nécessaire. Par conséquence, notre impacte environnemental est relativement limité lui aussi.

Ah bin oui, pas con. (De l'interêt des points de vue extérieur)

Du coup je me suis rabattue sur une solution plus accessible pour éviter de trop alimenter l'industrie de la « fast fashion » : acheter d'occasion mes basiques et compléter avec du abordable si possible éthico-écolo mais pas obligatoirement non plus. Je fais aussi beaucoup d'échanges avec ma sœur.

Accessoirement, j'ai la chance de savoir coudre, ça aide aussi (mais pas forcément le temps en ce moment)

 

Dans la même veine du « consommer moins mais mieux » ces dernières années s'est répandu sur la toile le mouvement « minimaliste »

Il peut aussi être associer à la volonté de limiter son impact sur son environnement. Mais le but premier c'est plus de s'épurer les chakras en vidant ses tiroirs. (dans certain cas, balancer à la poubelle des trucs qui peuvent encore servir ne pose pas problème. Moi perso ça m'en pose.)

Il existe une myriade de méthode pour épurer son intérieur, ses placards, sa garde robes etc (méthode Konmari et autres )

Pour les vêtements on trouve la « garde robe capsule » 333 dont le principe est de se concocter un stock de vêtement de base et de mixer les tenues, histoire d'alléger le contenu de son placard.

J'ai trouvé ça intéressant, surtout le coté mix des tenues, alors j'ai regardé d'un peu plus près. En gros on nous conseille 33 pièces pour 3 mois à mixer entre elle (hors sous vêtements). Je trouvais que ça faisait peu, puis j'ai réalisé que c'était « par saison » ce qui fait plutôt une centaine de vêtement en tout (132 si tu ne réutilises pas certaines pièce d'une saison à l'autre). La, pour le coup, j'ai trouvé que ça faisait beaucoup.

Pour me faire une idée, parfois on ne se rend pas bien compte, j'ai compté dans mon placard.

J'ai au grand max 80 vêtements et paires de chaussures dans mon placard, toutes saisons confondues. Et je pourrais encore épurer parce que je ne porte pas tout. (Mais comme mes chakras le vivent bien, je les garde)

Conclusion, je suis déjà de base une bonne minimaliste de la fringue, et je pense, que contrairement à ce qu'on nous laisse croire, on est nombreux et nombreuses dans ce cas.

Parce qu'avoir « trop d'habit » c'est tout de même un luxe que tout le monde ne peux pas se payer.

 

Si ça vous interesse un lien qui m'a semblé sympa sur le sujet :

Comment faire du tri dans ses habits et se constituer une garde robe « capsule » sans trop se prendre la tête non plus 

https://planetaddict.com/garde-robe-minimaliste/

 

Posté par Melle Cinnamon à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 octobre 2019

Journal de bord 1er jour

 

address-book-2739894_640

 

Cher journal,

C'est décidé je raconte ma vie.

J'avais envie de partager mes avancements et réflexions en matière d'écologie, d'économie, de changement de vie et de tout ce qu'on est en train d'entreprendre et de vivre comme changement au niveau personnel et familial. 

En vrai ça fait déjà plusieurs années que je veux amorcer un virage vers un mode de vie plus en phase avec mes propres convictions (dissonance cognitive tout ça) J'avais commencé gentiment, mais ça demande de la réflexion, du temps, de la disponibilité d'esprit, des sous aussi, des connaissances... Des trucs pas tout le temps évident quand on est seule avec 2 enfants.

Maintenant, on est deux avec 3 enfants. Et à deux c'est quand même plus évident, même avec un môme en plus.

Petit résumé rapide de mon profil :

Je suis née au début des années 80. A cette époque, on utilisait des disques vinyle et des cassettes audio, c'était le tout début des ordinateurs personnel, Y'avait des espaces fumeur à l'intérieur des restaurants et pas de ceinture à l'arrière de la 4L. Les bouteilles de jus de pommes, d'orangina et de coca  et même les biberons étaient en verre, y'avait pas d'ouverture facile sur les briques de lait et on râpait notre fromage râpé. J'utilisais des mouchoirs en tissus et des torchons et on prenait son panier pour aller faire des courses, les filets à provisions me fascinait d'ailleurs. On distribuait tout de même des sacs plastiques au super marché. C'était le début des couches, des tampons et des serviettes périodiques jetable.

Des mes années de primaire, on parlait déjà du trou dans la couche d'hozone, de réchauffement et d'extinction des espèces. 

Bref ça fait 30 ans que j'entend effectivement parler de tout ça de plus ou moins loin. Étant jeune, et même moins jeune je pensais bêtement que ceux qui sont censés (genre nos élus ...) s'occuper de ce genre de problème s'en occupaient. D'abord je l'ai cru, ensuite je l'ai espéré, maintenant je ne me fait plus d'illusion. 

Tout ça pour dire que j'ai décidé de passer à la vitesse supérieure et de réduire ma dissonance ( en gros l'écart entre ce que je pense et ce que je fais réellement au quotidien) dans la mesure du possible sans pour autant me culpabiliser non plus. Et papatroll est plutôt partant lui aussi.

J'ai eu mangé à Mac Do, étalé du nutel' sur mes tartines et commandé sur Amazon, je ne le fais plus depuis quelques temps déjà, mais je ne culpabilise pas pour autant de l'avoir fait. Tout comme je ne culpabilise pas de ne pas être au top du zero déchet ou du transport écolo. Généralement quand on culpabilise de ne pas assez bien faire (ou qu'on nous fait culpabiliser...) on avance pas, on tourne en rond et on fini par laisser tomber. Bref, si on veut changer ou faire changer les choses, la culpabilité ça craint. 

Je vais en rester là pour cette première page mais je reviens très vite. 

 

 

Pour la petite histoire, un tuto pour faire le fameux filet à provision de mon enfance : 

http://bertillexoxo.blogspot.com/2015/04/filet-provisions.html?spref=pi

Posté par Melle Cinnamon à 00:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]